“Il y a quelque chose à apprendre de chaque personne”

12 avril 2023 0 By nathalie toulouse

Par Mariam Bosquart

Sabrina Poulin, la femme dont le travail consiste à diminuer la solitude des autres, cultive cette philosophie de vie. Mais la sentence qu’elle dit le plus souvent, c’est «Il n’arrive rien pour rien ». Ce n’est sûrement pas pour rien qu’elle est arrivée l’année dernière à l’Association bénévole Beauce Sartigan.
C’est qui, elle?
Sabrina est née à Saint-Robert dans une
famille de musiciens. Elle débute la vie entourée de forêt, de musique populaire et de country, et elle adore les «partys avec des grosses gagnes». Dès ses douze ans et pendant 7 années, elle a chanté en duo dans les bars avec Maxime Landry. Si celui-ci a percé sur la scène québécoise, Sabrina tenait à rester dans sa région, entourée de ses proches.
Animée par un grand désir de prendre soin des gens, elle étudie d’abord comme préposée et auxiliaire familiale et sociale.
Elle a besoin de jaser avec les gens, de passer des bons moments, de faire de la gestion aussi. Elle est tout à fait capable de mener plusieurs projets à la fois. Par exemple, puisque son fils a eu besoin de soins médicaux, elle participe durant plusieurs années au projet Opération Enfant Soleil. Elle tient également une friperie chez elle. Pendant la pandémie, elle fait l’école à la maison à ses enfants. Mais cette fille très sociale n’est pas faite pour ça: travailler à l’Association bénévole lui convient bien mieux!
«Ça me tente de m’intéresser aux autres», affirme-t-elle.
Briser la Solitude
Responsable des visites d’amitié, Sabrina
rencontre les personnes qui l’appellent parce qu’elles se sentent seules et celles qu’on lui réfèrent. Elle se déplace à chaque domicile. À côté de ça, elle rencontre des bénévoles qui, eux aussi, ont envie de «voir du monde» et veulent consacrer une heure chaque deux semaines à une autre personne. Sabrina jumelle alors les gens selon leur personnalité et leurs intérêts. Les participants sont de tous les âges : sur les 80 bénévoles dans ce service, la plus âgée a 87 ans!
Aux yeux de Sabrina, il n’y a pas vraiment de différence entre clients et bénévoles : ils ont tous besoin de jaser! D’ailleurs, il se développe parfois de vrais amitiés le long des rencontres.
Rencontrer quelqu’un, ce n’est pas seulement une envie très répandue, c’est un besoin pour l’équilibre et le moral!
Sabrina (comme toute l’équipe de l’ABBS)cherche vraiment à s’adapter aux besoins des gens. Si certains n’ont pas envie de parler, mais plutôt besoin de marcher, elle peut recruter un bénévole du secteur d’activités physiques pour des marches amicales, par exemple.

Et à part ça, elle fait quoi à l’ABBS?

Sabrina s’occupe aussi de réunir des groupes de personnes le temps d’une «journée de rêve». Activités spéciales (conteur, chanteur, danse…) et repas sont offerts à des gens ayant vécu des moments très difficiles dans l’année, ou souffrant d’isolement. Rendues possible grâce à des bénévoles qui aiment ça, les journées de rêve nécessitent tout de même un budget : Sabrina propose aux entreprises de les commanditer… et même d’y participer, pour le bien de la communauté!
Sabrina demande également à ses bénévoles s’ils sont disponibles pour offrir des répits occasionnels aux proches aidants qui souffrent de la « solitude à deux », puisqu’ils ne peuvent pas, sans aide, s’absenter pour participer à des événements… et voir du monde!

À la bonne place

Bref, chanteuse, mère de famille, fan de spectacles, serviable, énergique, et les oreilles grandes ouvertes pour les autres, Sabrina affirme être accomplie et se sentir bien dans sa peau « puisque m’entourer de belles personnes, c’est dans ma nature ».


Avez-vous envie de la connaître? Elle sera enchantée!
Pour appeler Sabrina : 418-228-0007 poste 2 ou par courriel : spoulin@benevolatbeauce.com